Les besoins des malades

Quels sont-ils ?

Du fait des pathologies

Du fait de leur pathologie qui les rend très fragiles, les personnes atteintes de maladies du sang sont souvent hospitalisées pendant de longues périodes puis ont besoin d’examens (par exemple un myélogramme) ou de soins réguliers (par exemple une transfusion sanguine) et sont donc amenées à revenir souvent à l’hôpital. Ceci engendre une rupture de la vie sociale et une solitude qui nécessitent un soutien psychologique important.

 

La diminution ou l’arrêt de la pratique d’une activité professionnelle liés aux besoins de traitements et de repos du malade occasionnent une baisse ou une perte de revenus. Ce peut être le cas également des aidants qui aménagent leur temps de travail pour s’occuper de leur proche malade. Des aides financières de l’état existent et il est nécessaire d’en informer le malade et son entourage afin de faciliter son accès aux soins et son quotidien.

 

Certaines pathologies affectant les globules blancs, le système immunitaire du malade n’est plus fonctionnel et ne permet plus au corps de se défendre contre les bactéries ou les virus. Les malades sont donc d’autant plus fragiles et doivent prendre des mesures d’hygiène particulières pour limiter les risques d’infection. A l’hôpital, l’équipe soignante prend en charge ses aspects mais il est important d’informer les malades sur les bonnes habitudes à prendre lors du retour au domicile.

 

Du fait des traitements

Les traitements des maladies du sang sont lourds et provoquent souvent des effets secondaires indésirables tels que fatigue, chute des cheveux, perte d’appétit, difficulté à s’alimenter … De nombreuses initiatives sont mises en place dans les hôpitaux par des associations pour accompagner le malade et lui offrir du mieux-être, notamment grâce aux soins de support qui visent à améliorer sa qualité de vie.

 

La maladie, les traitements et l’hospitalisation parfois longue participent aussi à un déconditionnement physique du malade. Il est recommandé de lui proposer une activité physique adaptée à ses capacités pour l’aider dans son processus de guérison et de bien-être moral.

 

Cliquer sur :

 

 

Les actions de notre réseau

 

Le réseau d’associations Leucémie Espoir a particulièrement à cœur d’être au plus près des malades et de les aider dans chaque aspect de leur vie quotidienne. Grâce à l’engagement de ses bénévoles, il parvient à répondre à une grande partie de leurs besoins.

 

En savoir plus

 

De nombreux projets sont mis en place dans les services d’hématologie des centres hospitaliers des villes couvertes par notre réseau. Découvrez quels sont les types d’interventions proposées par Leucémie Espoir.

 

 

Pour connaitre les initiatives existantes près de chez vous, vous pouvez contacter l’antenne ou l’association la plus proche